Pourquoi les propriétaires de petites entreprises disent que leur dur labeur en vaut la peine

 

 

Les petites entreprises sont l’épine dorsale de l’économie

Toujours au travail, les propriétaires de petites entreprises se jettent dans leur travail afin de construire une stabilité financière et en fin de compte, de créer un héritage durable pour leurs familles. La route n’est pas toujours facile pour les entrepreneurs américains. Mais de nouvelles recherches affirment que, malgré les défis, les propriétaires de petites entreprises disent que le jus vaut la peine d’être pressé.

L’enquête et l’indice de croissance des petites entreprises 2016 de Bank of the West font la lumière sur ce point. Plus de huit propriétaires de petites entreprises sur dix affirment qu’ils mettent tout ce qu’ils ont dans la gestion de leur entreprise et pourtant, un pourcentage écrasant de 86 % d’entre eux affirment que tout ce qu’ils ont sacrifié pour leur entreprise en valait la peine.

 

La liberté de tracer votre propre chemin

Posséder sa propre entreprise s’accompagne d’un niveau de liberté et de flexibilité que ne permet tout simplement pas le traditionnel 9 à 5. Quatre-vingt-quatorze pour cent des propriétaires de petites entreprises disent que le fait de posséder leur propre entreprise les met en charge de leur propre destin, 91 % aiment la liberté qui accompagne la possession d’une petite entreprise et 83 % disent que la gestion de leur entreprise leur donne un sentiment d’autonomie. Les propriétaires de petites entreprises ont également le sentiment de faire une différence en dirigeant des entreprises faisant partie intégrante de leur communauté locale en contribuant à l’économie locale (84 %) et en ayant un impact positif sur la communauté (80 %). Le fait de diriger une entreprise rapproche également les propriétaires de petites entreprises de leur domicile : 70 % d’entre eux affirment que leur petite entreprise leur donne l’occasion de se rapprocher de leur famille et 67 % ont le sentiment de laisser un héritage à leur famille grâce à leur petite entreprise.

Pour les propriétaires de petites entreprises, ces avantages l’emportent largement sur les défis qui accompagnent le travail, qu’il s’agisse de vivre avec l’incertitude liée à la possession d’une entreprise (52 %) et d’être toujours au travail (43 %), ou des soucis financiers qui les empêchent de dormir, comme mettre de côté suffisamment d’argent pour prendre leur retraite (41 %), s’assurer que leur famille est à l’aise financièrement (35 %) et gérer la trésorerie (31 %).

 

Les propriétaires de petites entreprises sont confiants, malgré les points d’interrogation économiques et politiques

L’enquête de cette année montre que les sacrifices et le travail acharné que les propriétaires de petites entreprises consacrent à leur activité portent leurs fruits. Malgré un manque croissant de confiance dans l’économie générale et un climat politique incertain, les propriétaires de petites entreprises restent résilients. Si 40 % d’entre eux ont des perspectives négatives pour l’économie au cours de l’année à venir (contre 35 % en 2015), une écrasante proportion de huit sur dix a conservé des perspectives positives pour leur propre entreprise au cours de cette même période. À court terme, 91 % s’attendent à ce que la rentabilité de leur entreprise augmente ou reste la même et plus de la moitié des propriétaires de petites entreprises affirment que leur entreprise est prête à connaître une expansion importante au cours de l’année prochaine (52 % contre 47 % en 2015).

 

 

– Vous pouvez etre intéressé par –

Articles similaires