Portrait robot d’un entrepreneur

 

 
 

Une étude a été réalisée auprès de 3 500 patrons ou associés d’entreprises de moins de 50 ans. Cette étude nous permet de définir le portrait robot d’un entrepreneur français !

 

Profil type d’un entrepreneur

 

Les patrons de PME françaises sont les plus nombreux, en Europe, à vouloir travailler davantage. Ce sont également eux qui prennent le moins de congés de la zone euro (17.7 jours/an).

 

Majoritairement des hommes (56%), ces derniers travaillent 42.2 heures/semaine. Moins stressés que les années précédentes, ils sont également plus optimistes sur l’avenir de leur société !

 

Motivation, état d’esprit et craintes

 

Comme le précise l’étude, les entrepreneurs aperçoivent le bout du tunnel mais la route est encore longue ! La motivation principale d’un entrepreneur reste le souhait de se générer un revenu afin de mener un train de vie agréable. De plus, décider de l’orientation de son entreprise est un réel moteur pour sa satisfaction personnelle.

 

Cependant les dirigeants craignent ne pas attirer de nouveaux clients. Un doute qui va de pair avec la « peur » de ne pas pouvoir couvrir les salaires des employés chaque fin de mois. Enfin, la dernière crainte de l’entrepreneur est de devoir répercuter la hausse des coûts sur ses clients.

 

Attentes et tendances du marché

 

Selon cette étude, les dirigeants souhaitent obtenir, pour 2016, une baisse des impôts mais aussi plus de souplesse dans le Droit du travail afin de développeur les embauches et donc leur entreprise.

 

D’autres tendances et évolutions du monde du travail sont également d’actualité avec notamment le développement du coworking et télétravail, la digitalisation du travail et des services proposés mais également l’arrivée des nouvelles générations d’employés qui débarquent dans le monde du travail avec de nouvelles méthodes de travail et des motivations différentes de leurs aînés !

 

– Vous pouvez etre intéressé par –

Articles similaires

Comment créer une entreprise?

  La création d’une entreprise ne doit pas se faire à la hâte. Il est important d’enchainer progressivement les étapes afin de mettre en place

OUVRIR UNE FRANCHISE

Pour lancer votre activité, plusieurs choix s’offrent à vous. Créer par vous-même ou reprendre une affaire existante, seul ou à plusieurs, vous avez l’embarras du