Faire un crédit pour investir plus sereinement

Beaucoup d’organismes sont sceptiques aujourd’hui en matière de prêt d’argent. Si vous avez besoin de faire un emprunt, vous devez répondre à un ensemble de critères. Ils permettront à ce dernier de réaliser une analyse des risques. Les critères de sélection dépendent de l’organisme prêteur. Toutefois, certains d’entre eux sont récurrents. Une bonne connaissance des éléments indispensables pour obtenir un crédit permet de réaliser des investissements à faible taux de risque.

 

Les principaux facteurs pris en compte pour faire un prêt d’argent

 

Les critères les plus demandés pour être éligible à un emprunt sont les suivants : 

  • les revenus du demandeur ;
  • l’évaluation de son taux d’endettement ;
  • un reste à vivre assez consistant ;
  • l’âge ;
  • les apports personnels ;
  • une bonne santé financière.

En plus de ces critères, vous devez savoir comment choisir un organisme prêteur. Il existe même aujourd’hui des sociétés qui peuvent vous prêter de l’argent en ligne. Le site credit.banque.com propose un guide détaillé afin de vous aider à trouver un bon créditeur sur Internet.

 

Les revenus du demandeur

Le premier facteur influençant un accord de prêt consiste à avoir un revenu financier régulier et assez consistant. En effet, une bonne stabilité garantit aux banques que vous êtes capable d’assurer pleinement le remboursement de vos prêts. 

Vous devez présenter à cet effet une preuve que vous avez un contrat à durée indéterminée ou que vous exercez dans la fonction publique. 

Avec un contrat à durée déterminée ou un statut de stagiaire, il vous sera difficile de réaliser un emprunt dans un organisme prêteur.

 

L’évaluation du taux d’endettement

L’évaluation du taux d’endettement se fait selon un rapport entre les revenus de votre foyer et le total de vos crédits mensuels. Par exemple, si vous avez contracté un prêt mensuel de 300 € et que votre salaire net est de 1500 €, le calcul se fera selon la formule suivante (300×100)/1500=20 %.

C’est un résultat assez acceptable pour réaliser un emprunt. Le taux d’endettement maximal est de 33 % pour effectuer un prêt. Dans certains cas, un pourcentage de 35 % est accordé.

 

Un reste à vivre assez conséquent

On considère comme reste à vivre tout l’argent qui revient au ménage après les dépenses mensuelles. Les organismes prêteurs en France imposent un reste à vivre minimal de 700 € pour une seule personne. La charge s’élève un peu plus lorsque le nombre de personnes dans le foyer augmente.

 

Âge

Les banques demandent à avoir des renseignements sur votre âge pour s’assurer que vous pourrez vivre assez longtemps afin de payer vos dettes. Néanmoins, vous pourrez contracter des prêts au-delà de l’âge de 65 ans.

Il vous faudra par contre souscrire à une assurance très élevée. En outre, les personnes les moins âgées (tranche d’âge inférieur à 25 ans) ont des difficultés à obtenir des prêts.

 

Vos apports personnels

Généralement, vos apports personnels ne sont pas considérés comme critère important dans la réalisation du prêt. En effet, si votre reste à vivre vous permet de faire pas mal d’économies, vous pourrez même contracter un prêt sans cet apport.

 

Votre état de santé financier

Ce facteur est défini par le fait que vous puissiez être fiché par la banque de France. Quel que soit le type de fichage, vous êtes susceptible d’obtenir un refus de financement par des banques.

Vous devrez donc faire attention pour ne pas vous retrouver dans une situation malencontreuse.

 

Comment obtenir un crédit pour ses investissements  ?

 

Si vous êtes sûr que vous répondez à 80 % aux critères mentionnés afin de réaliser un emprunt d’argent, vous pouvez officiellement vous lancer dans une démarche. Il est alors recommandé de faire une recherche détaillée sur les principales banques emprunteuses. 

Vous pouvez aussi vous faire aider par un courtier dans le but de trouver les meilleures propositions disponibles. 

Soumettez ensuite votre dossier à la banque. Avec de bons arguments, vous obtiendrez votre prêt.

 

Que faire en cas de refus ?

 

En cas de refus, vous pouvez opter pour des options beaucoup plus simples comme le prêt entre particuliers. Les financements en ligne peuvent aussi être une solution de choix. De nombreuses plateformes permettent de réaliser ce type de prêt. 

Le micro crédit est aussi une option envisageable. Pour finir, si vous êtes propriétaire de bien immobilier, vous pouvez opter pour un portage. 

– Vous pouvez etre intéressé par –

Articles similaires

Comment créer une entreprise?

  La création d’une entreprise ne doit pas se faire à la hâte. Il est important d’enchainer progressivement les étapes afin de mettre en place

OUVRIR UNE FRANCHISE

Pour lancer votre activité, plusieurs choix s’offrent à vous. Créer par vous-même ou reprendre une affaire existante, seul ou à plusieurs, vous avez l’embarras du