Débits et crédits : introduction, journal et grand livre

Les débits et crédits sont les deux faces d’une même opération dans le monde de la comptabilité. Ils sont comptabilisés au moment de l’enregistrement des transactions financières d’une entité. Le côté gauche montrera les montants créditeurs, tandis que les valeurs du côté droit seront des montants débiteurs.

Le système classe toutes sortes de comptes en cinq sortes différentes. Ce sont les actifs, les passifs, les capitaux propres, les revenus et les dépenses. Et chaque transaction va affecter deux comptes. Si un compte est débité, l’autre compte sera simultanément crédité. Cela permet de garder les entrées en équilibre. C’est le système de comptabilité en partie double.

 

Journal et grand livre

La première étape de la comptabilité consiste à passer une entrée de journal pour chaque transaction. Chaque entrée sera composée de l’une ou l’autre des cinq catégories ci-dessus et aura un côté débit et un côté crédit. La somme de tous les débits doit être égale à tous les crédits pour qu’une écriture soit équilibrée ou correcte. Ces chiffres constituent l’épine dorsale de tous les autres comptes d’une entité. Par conséquent, un équilibrage correct est essentiel pour vérifier si les écritures ont été enregistrées correctement ou non.

Toutes les écritures de journal trouvent leur place finalement dans leurs comptes de grand livre respectifs, c’est-à-dire que la consolidation de tous les montants/entrées pour un compte particulier se produit. Un compte a un solde débiteur si le total de ses débits est supérieur à la somme de ses crédits. De même, un compte a un solde créditeur si le montant du côté crédit est supérieur au total du côté débit. 

 

Utilisation des débits et des crédits

Tous les comptes d’actifs et de dépenses ont généralement un solde débiteur. Les actifs tels que :

  • l’argent liquide ;
  • les comptes bancaires ;
  • les terrains ;
  • les installations et les machines ;
  • les comptes à recevoir auront toujours un solde débiteur.

Cela signifie que le débit augmentera un compte d’actif, et qu’un crédit diminuera un compte d’actif.

Les comptes de passif, de capitaux propres et de revenus, quant à eux, auront le plus souvent un solde créditeur. Les passifs comme les comptes fournisseurs et les créanciers divers auront un solde créditeur. Un crédit dans le compte de passif augmentera son solde et un débit le réduira.

– Vous pouvez etre intéressé par –

Articles similaires