Coût des marchandises vendues (COGS) : tout ce que vous devez savoir

Le coût des marchandises vendues désigne le coût de production des biens et services. Également connu sous le nom de coût des services ou de coût des ventes, il comprend la main-d’œuvre directe, ainsi que le coût des matériaux pour produire les biens. Lors du calcul, le coût des biens ou services invendus n’est pas pris en compte. De plus, cet élément ne comprend pas les frais généraux et les autres dépenses telles que les honoraires, les dépenses de marketing et les services publics.

 

Objectif du calcul du COGS

Le calcul du coût des marchandises vendues est important pour l’entreprise, car il permet de mesurer le coût réel de production d’un produit. Plus précisément, le COGS aide l’entreprise à déterminer les éléments suivants :

 

La tarification

Le COGS donne à l’entreprise une bonne idée du coût du produit. En l’utilisant, l’entreprise peut facilement prendre une décision concernant le prix de vente du produit. Une entreprise peut utiliser conjointement le COGS et la marge bénéficiaire pour fixer le prix du produit. 

 

Marge bénéficiaire brute

Le COGS aide également les créanciers et les investisseurs à arriver à la marge brute de l’entreprise et à comprendre la partie du revenu qu’une entreprise peut utiliser pour couvrir les dépenses d’exploitation. Le COGS apparaît dans le compte de résultats après l’enregistrement du revenu total de l’année. Pour arriver à la marge brute, on soustrait le coût des marchandises vendues du revenu total.

Ensemble, la tarification et la marge brute aident la direction à évaluer l’efficacité de l’entreprise, à contrôler la masse salariale et le coût d’achat.

 

Formule du coût des marchandises vendues

On peut calculer le coût des marchandises vendues en ajoutant les achats au stock d’ouverture et en soustrayant le stock de clôture de la période.

COGS = Stock d’ouverture + Achats – Stock de clôture

Puisque l’idée est de calculer le coût du bien qu’une entreprise vend au cours d’une période à l’utilisateur final, soustraire le stock de clôture est logique. En commençant par le stock initial, puis en ajoutant le nouveau stock, on obtient le coût de tous les stocks. À aucun moment, le stock qui reste invendu pendant la période ne doit être inclus dans le calcul du COGS.

– Vous pouvez etre intéressé par –

Articles similaires

L’importance du compte de résultat

Le compte de résultat est l’un des trois états financiers les plus importants qui reflètent la performance et la situation financière d’une entreprise sur une

Quel prestataire informatique choisir ?

Pour que votre parc informatique fonctionne correctement, vous devez faire appel aux services d’un prestataire informatique. Ce dernier doit non seulement être digne de confiance,

Tous les secrets de l’application Picuki

  Instagram est désormais l’application de réseau social la plus téléchargée au monde et est le 3ᵉ média social le plus utilisé en 2022, après Facebook et YouTube.