Comment créer une entreprise?

 

La création d’une entreprise ne doit pas se faire à la hâte. Il est important d’enchainer progressivement les étapes afin de mettre en place votre projet de manière convenable. Sans compétences en la matière, il est conseillé de faire appel à un professionnel pour bénéficier d’un accompagnement sur-mesure. Comment créer une entreprise ? Pour vous aider, voici notre guide pour la création d’une entreprise. 

Créer une entreprise : l’idée du projet

 

La création d’une entreprise commence par une idée. L’objectif est de développer cette idée pour créer un véritable projet. Dans la mesure du possible, il peut être intéressant de tester le projet envisagé par l’intermédiaire d’un portage salarial ou via la création d’une micro-entreprise. La faisabilité du projet doit absolument être étudiée pour éviter les mauvaises surprises. Faites appel à un professionnel chevronné pour bénéficier d’un accompagnement complet dans le cadre d’une création d’entreprise.

 

L’établissement du business plan

 

L’élaboration du business plan est une étape facultative qui dépend du type de projet. Cette démarche est indispensable seulement pour les projets de grande envergure avec collecte de fonds. C’est une étape qui peut être fastidieuse. Dans le cadre d’un projet de création d’entreprise classique, sans besoin de financement important, un bilan prévisionnel peut suffire. L’établissement d’un business plan permet de :

  • déterminer le chiffre d’affaires et les échéances de paiement ;
  • prévoir des frais de fonctionnement ;
  • choisir la fiscalité la plus avantageuse ;
  • connaitre le montant des cotisations sociales ;
  • déterminer le fonds de roulement à prévoir.

 

Le choix du statut juridique

 

Le choix du statut juridique est essentiel suivant le type d’activité. Les entrepreneurs peuvent choisir entre plusieurs options : EIRL, EURL, SARL, SASU ou SAS.

 

Pourquoi bien choisir la forme juridique ?

Le choix de la forme juridique de la société est un élément déterminant pour le régime de sécurité sociale à adopter ainsi que l’imposition. Ce statut permet également de connaitre l’étendue des responsabilités des actionnaires ainsi que le fonctionnement juridique de l’entreprise.

 

Comment choisir la  bonne forme juridique pour une entreprise ?

Pour les entrepreneurs souhaitant profiter des avantages du régime de micro-entreprise, le choix d’une entreprise individuelle est une excellente idée : EIRL ou EURL. Pour ceux qui souhaitent une affiliation au régime général, une société par actions est une meilleure idée. Pour limiter les responsabilités des actionnaires, le choix d’une entreprise individuelle est à éviter.

 

Trouver le local de l’entreprise

 

La recherche d’un local professionnel dans lequel exercer l’activité n’est pas une mince affaire. Le choix du local va avant toute chose dépendre de votre capacité budgétaire. Si l’activité ne nécessite pas obligatoirement de local, la domiciliation peut se faire à l’adresse personnelle du dirigeant. C’est une solution plus simple et pratique pour optimiser vos dépenses. Pour une activité qui a obligatoirement besoin de local, l’idéal est de faire une recherche suivant quelques paramètres : 

  • la surface disponible ;
  • la zone géographique ;
  • les équipements professionnels requis ;
  • la présence d’un parking, etc.

 

Déterminer le type de financement sollicité

 

Une fois avoir élaboré un business plan, vient ensuite le choix du financement du projet de création d’entreprise. Certains entrepreneurs n’ont pas besoin de financement et décident d’opter pour l’autofinancement. D’autres auront besoin de mobiliser un financement externe à l’aide de prêts, de subventions en tout genre et d’une collecte de fonds. Il est conseillé de monter un dossier solide pour espérer bénéficier d’un financement externe de la part d’un organisme financier ou autre. En cas de financement insuffisant, une révision du projet ou un abandon total doit être envisagé. Solliciter l’accompagnement d’un professionnel peut vous aider à trouver une solution de financement adaptée à vos besoins, grâce à son réseau de contacts.

 

Réaliser les démarches administratives de création d’une entreprise

 

La prochaine étape consiste à immatriculer l’entreprise. C’est une étape incontournable pour démarrer l’activité. La démarche de création à entamer va dépendre du statut juridique de l’entreprise. Pour cette étape, toutes les autorisations requises pour l’exercice de l’activité doivent être demandées. Pour les activités réglementées, renseignez-vous auprès des autorités concernées. Les démarches pour la création d’une entreprise individuelle sont les plus simples. Il suffit de remplir le formulaire de demande d’immatriculation et fournir tous les documents justificatifs nécessaires. La création d’une société, quant à elle, est plus complexe. Il faut :

  • rédiger les statuts ;
  • réaliser les apports en capital social ;
  • publier l’avis de constitution, etc.

 

D’autres étapes à ne pas négliger

 

Après avoir réalisé les démarches d’immatriculation d’une entreprise, il est désormais temps d’ouvrir un compte bancaire et mettre en œuvre l’ensemble de la gestion commerciale : l’établissement des devis, les factures, les contrats. Vient ensuite la création d’un site Web pour apporter de la visibilité à l’entreprise ainsi que la souscription à une assurance professionnelle. 

– Vous pouvez etre intéressé par –

Articles similaires

Comment créer une entreprise?

  La création d’une entreprise ne doit pas se faire à la hâte. Il est important d’enchainer progressivement les étapes afin de mettre en place

OUVRIR UNE FRANCHISE

Pour lancer votre activité, plusieurs choix s’offrent à vous. Créer par vous-même ou reprendre une affaire existante, seul ou à plusieurs, vous avez l’embarras du