Achat ou location

 

Le dilemme relatif à la question de l’achat ou de la location, la plupart des entrepreneurs y sont confrontés un jour ou l’autre. La décision d’acheter ou de louer dépend de plusieurs facteurs tels que la durée pendant laquelle un tel actif serait nécessaire, les rendements que l’entreprise générera sur cet actif, le type d’actif et les développements technologiques associés, etc. Cette différence est particulièrement importante lorsque les entreprises s’intéressent à des actifs à forte intensité de capital tels que les biens immobiliers, les machines, les terrains et autres.

 

Capital

  • achat : l’achat nécessite plus de capital (réserve de trésorerie ou soutien du prêteur), car vous cherchez à acheter le bien en payant sa valeur totale ;
  • crédit-bail (leasing) : le capital initial requis dans le cadre des contrats de crédit-bail est limité et les paiements mensuels représentent également un montant plus faible.

Propriété

  • achat : lorsque vous achetez un équipement, vous en êtes le propriétaire final et êtes responsable de son entretien ;
  • crédit-bail : dans le cadre du crédit-bail, le locataire n’est pas le propriétaire du bien. Il obtient juste le droit d’utiliser l’actif pour une durée déterminée moyennant des paiements de location prédéfinis.

Durée

  • achat (Achat) : la décision d’achat n’est pas liée à la durée de l’actif, car le propriétaire peut l’utiliser jusqu’à la fin de sa vie utile. Un actif acheté peut être remplacé à tout moment ;
  • crédit-bail : les contrats de crédit-bail sont généralement conclus pour une durée déterminée et à la fin de cette période, le locataire est tenu d’acheter le bien ou de le restituer au bailleur. La plupart des contrats de location ne peuvent être résiliés avant la fin du terme.

Risques et récompenses

  • achat  : étant donné que la propriété appartient à l’acheteur, ce dernier est responsable de tous les risques et avantages liés à l’actif. Par conséquent, l’achat d’un actif devrait être évité dans une industrie ou un segment où les innovations technologiques sont fréquentes ;
  • le crédit-bail : dans le cadre d’un contrat de location simple, tous les avantages associés à l’actif restent à la charge du bailleur alors que la plupart des risques et des avantages restent à la charge du preneur dans le cadre d’un contrat de location-financement.

Avantages fiscaux

  • achat : L’achat d’un actif vous apportera un avantage fiscal limité. Si l’actif est financé à l’aide des réserves de trésorerie existantes, il n’y a probablement aucun avantage fiscal. Pour l’achat d’un actif financé par une dette, le propriétaire pourra demander un avantage fiscal sur les intérêts de cette dette. Le montant du principal n’est toutefois pas déductible ;
  • crédit-bail : Dans le cadre d’un contrat de location, tous les paiements de location sont entièrement déductibles des impôts. Il s’agit des loyers et des intérêts sur le solde de la location. Ainsi, d’un point de vue fiscal, le crédit-bail est beaucoup plus avantageux.

D’autres facteurs plus pertinents selon le contexte peuvent être ajoutés à la liste ci-dessus, quand il s’agit de prendre une décision relative à un achat ou un crédit-bail. Prendre tous les autres éléments en considération afin de trancher en faveur de la solution la plus avantageuse, s’avère être l’idéal. 

– Vous pouvez etre intéressé par –

Articles similaires

IENT : un espace numérique de travail

L’exploitation de IENT a considérablement augmenté suite à l’apparition de la crise sanitaire. Grâce à cette plateforme éducative, la communauté incluant les professeurs, les élèves

Agosap: Plateforme web loisirs

Si vous faites partie des bénéficiaires, vous pouvez découvrir sur cette plateforme dédiée les différentes formules d’activités de loisirs proposées par cette association. En effet, cette