10 métiers qui nécessitent le permis de conduire

 

Les métiers de la conduite offrent aujourd’hui plus d’opportunités d’embauche dans divers domaines avec plus de 520 000 postes à pourvoir en 2022. Pour exercer ces professions, il faut absolument disposer d’un permis de conduire. Vous êtes titulaire d’un permis de conduire et êtes passionné(e) par les professions qui impliquent de prendre le volant au quotidien ? Voici le top 10 des métiers qui requièrent le permis de conduire.

 

Inspecteur du permis de conduire

 

C’est la personne chargée de faire passer l’examen pratique de conduite. Pour vous inscrire, connaître le prix du permis de conduire et suivre vos cours, vous êtes en relation avec une auto-école. Pour autant, la seule personne en mesure de valider le permis de conduire, c’est l’inspecteur du permis de conduire. Il s’agit d’un fonctionnaire du secteur public, il dépend du ministère de l’Intérieur. Pour s’inscrire au concours, il faut être titulaire d’un baccalauréat et avoir au moins 23 ans. Après l’obtention du diplôme, il est nécessaire de suivre une formation de 6 mois à l’Institut national de sécurité routière et de recherches.

 

Chauffeur VTC

 

Il transporte des personnes en ville et facture ses clients selon la distance parcourue ou l’état des trajets effectués. Pour les endroits accessibles par voies bitumées, son tarif est généralement moins cher. Pour exercer ce métier réglementé, vous devez maîtriser le Code et conduite de la route, mais aussi avoir une carte professionnelle. Pour ce faire, il faut être détenteur d’un permis B ayant au minimum 3 ans d’ancienneté.

 

Chauffeur de taxi

 

Plus réglementé que la profession précédente, le métier de chauffeur de taxi requiert presque les mêmes compétences et qualités que cette dernière. Le chauffeur de taxi a pour mission de récupérer ses clients chez eux, dans les aéroports ou gares. Outre ces endroits, vous pouvez également prendre vos clients n’importe où pour les faire passer d’un point donné à un autre. À noter que le CCPCT est exigé pour l’exercice de ce métier. Il s’agit d’un certificat qui s’obtient à la suite d’une formation et la réussite à un test de conduite.

 

Ambulancier

 

Il transporte des personnes ayant des problèmes de santé afin de les déposer dans un hôpital pour une consultation, un examen ou une hospitalisation. Durant le trajet, l’ambulancier est chargé de veiller au confort ainsi qu’à la sécurité de son/ses passagers(s). Si vous êtes intéressé(e) par ce métier, sachez que vous devez suivre une formation pour être titulaire du DEA (diplôme d’État d’Ambulancier). Pour accéder à cette formation, vous devez avoir un permis tout au moins trois années d’ancienneté.

 

Chauffeur de voiture particulière

 

Il est employé par une mairie, un arrondissement ou un ministère pour conduire des hauts cadres. Le chauffeur de voiture particulière peut également être embauché par une entreprise proposant à des hommes d’affaires des services de voiturage. Avant d’être recruté à ce poste, vous devez suivre une formation en conduite et certifier cela en présentant un permis de catégorie B.

 

Moniteur de conduite

 

L’enseignant(e) d’auto-école est chargé de dispenser des cours théoriques, mais aussi pratiques aux futurs conducteurs des différents types de véhicule. Le moniteur de conduite prépare ses apprenants pour le permis de conduire en faisant d’eux des automobilistes responsables. Grâce à cet enseignant, vous pouvez acquérir des connaissances et compétences qui vous permettront de conduire sans mettre votre vie ou celle des autres en danger. Pour devenir moniteur d’auto-école, vous devez avoir un permis et l’autorisation de donner ce genre de formation.

 

Expert automobile

 

Encore appelé estimateur des dommages de véhicule, cet expert maîtrise tous les rouages d’une automobile. Il est habilité à reconnaître et à réparer un véhicule sinistré, il peut aussi évaluer l’état général de n’importe quelle voiture. L’exercice de cette profession requiert la détention d’un permis de conduire de quasiment tous les types de véhicules. Avoir des connaissances en négociation et en droit serait également un atout.

 

Chauffeur-livreur

 

Comme l’indique son nom, le chauffeur-livreur est chargé de s’occuper de la livraison d’articles de diverses natures. Il passe une bonne partie de ses journées à conduire pour livrer un grand nombre de personnes en respectant un délai donné. Généralement, le chauffeur-livreur utilise un véhicule pesant moins de 3,5 tonnes et travaille dans un rayon de 100 km. Pour exercer le métier de livreur, vous devez avoir le permis de conduire du véhicule que vous utilisez pour vos livraisons.

 

Transporteur

 

Ce conducteur de camion se charge du transport des marchandises vers la destination qui lui est indiquée. Même lorsqu’il doit parcourir de longues distances, le transporteur est tenu de livrer les marchandises en temps et en heure. Dès que vous chargez des produits dans votre camion, ils sont sous votre responsabilité et vous devez veiller à ce qu’ils ne soient ni endommagés, ni volés. Si ce métier vous passionne, sachez que vous devez passer le permis C ou CE.

 

Déménageur conducteur

 

Il est chargé de conduire le véhicule de déménagement, mais aussi de charger et de bien ranger dans le camion les affaires à transporter. Vous serez également amené à emballer en carton, démonter et remonter sans endommager vos affaires. Le déménageur conducteur est aussi chargé de gérer des formalités administratives. Pour l’exercice d’un tel métier, il faut avoir un permis B et C, mais aussi avoir connaissance des lois en transport de marchandises. 

 

Voici quelques métiers pour lesquels le permis de conduire est exigé. La catégorie de certificat de conduite demandé pour chacune de ces professions est fonction du type de véhicule utilisé. Si vous avez une préférence pour les métiers de la conduite, vous pouvez choisir l’une de ces professions en prenant en compte vos aptitudes.

– Vous pouvez etre intéressé par –

Articles similaires

Comment créer une entreprise?

  La création d’une entreprise ne doit pas se faire à la hâte. Il est important d’enchainer progressivement les étapes afin de mettre en place

OUVRIR UNE FRANCHISE

Pour lancer votre activité, plusieurs choix s’offrent à vous. Créer par vous-même ou reprendre une affaire existante, seul ou à plusieurs, vous avez l’embarras du