L’histoire de SIDEN-SIAN a commencé avec la création du syndicat intercommunal de distribution d’eau du nord (SIDEN), en 1951. Elle est motivée par la préoccupation des élus du département de garantir au territoire l’adduction en eau potable.

Le conseil général du Nord s’engage à ce que les travaux soient effectués dans un délai de 20 ans. Pari tenu, car en 1971, plus de 700 communes du Nord sont favorisées et le SIDEN d’annoncer la terminaison de tous les réseaux communaux et intercommunaux.

L’augmentation des consommations, l’accroissement des besoins industriels et l’expansion démographique, dans les années 60, engendrent des rejets de plus en plus importants d’eaux usées dans le milieu naturel. La protection des nappes phréatiques apparait, rapidement, comme une priorité pour garantir l’avenir de l’eau potable. Le SIDEN tient à faire partager cette prise de conscience auprès des élus.

C’est de cette façon qu’a été créé, en 1971, le syndicat intercommunal d’assainissement du Nord (SIAN). Grâce à la loi sur l’eau  et les milieux aquatiques, l’union de ces deux syndicats, en janvier 2009, a permis une réelle mise en œuvre.

Le SIDEN-SIAN rassemble toutes les compétences à la carte des deux syndicats : l’assainissement non collectif et les eaux pluviales, l’assainissement collectif, l’eau potable et industrielle. En vue de l’exploitation qui relève de ses compétences, le SIDEN-SIAN s’est équipé d’une régie : noreade, une personnalité morale et une autonomie financière.

Noreade : organisation des services

Noreade assure l’entretien, la construction et l’amélioration constante des équipements d’assainissement et d’eau potable de plus de 700 communes affiliées. Répartis au siège de Wasquehal et dans les 8 centres d’exploitation, plus de 500 professionnels œuvrent à fournir une eau de qualité pour plus de 300 000 abonnés. Sur tout le territoire d’intervention, ils garantissent un service de proximité opérationnel 24h/7 par an

Noreade : services supports au siège

  • Pôle de gestion des abonnés, comptabilité, finance
  • Informatique et système d’information géographique
  • Contrôle et gestion
  • Cellule d’assistance technique Eau et Assainissement
  • Ressources humaines
  • Marchés publics
  • Communication
  • Cellule sécurité, qualité, environnement
  • Bureau d’études

Noréade : centre de travaux et de maintenance d’Orchies

Mis en place dans le but de diminuer l’externalisation de certaines activités pour la maintenance et la répartition des ouvrages d’eau et d’assainissement de noreade, le centre de travaux et de maintenance d’Orchies couvre  une superficie de 14 000m2 et utilise présentement 18 personnes.

Le centre vient appuyer les 8 centres d’exploitation de noreade pour toute opération de d’électricité, de mécanique et de chaudronnerie. Sa création va permettre à noreade une réappropriation du savoir-faire de son cœur de métier et de ne plus faire appel à la sous-traitance pour effectuer la réparation et l’entretien de ses équipement de traitement et de production des eaux potables et des eaux usées.

Noreade : proximité avec l’abonné

Répartis sur tout le territoire d’intervention de noreade, les 8 centres permettent un accueil de proximité. Les affiliés peuvent joindre leur centre par courrier, par téléphone ou en se rendant directement sur le site de noreade. Ils peuvent aussi se rendre sur place, car chaque centre est ouvert au public du lundi au vendredi.

En cas de problème urgent et en dehors des heures d’ouverture au public, un service d’astreinte 24h/24 est accessible aux abonnés.

L’adhérent obtient une réponse à sa demande, auprès du centre, qu’elle soit de nature administrative ou technique. Au cas où la demande requiert le déplacement d’un technicien, une proposition de rendez-vous est effectuée.

Dans le cadre de la relève des compteurs, le releveur entre directement en relation avec l’adhérent. Le releveur peut lui prodiguer des conseils, surtout s’il constate une consommation anormale.