La Compagnie Nationale des Commissaires aux comptes (CNCC) est un organisme français qui a spécialement été créé pour défendre les intérets de tous les commissaires aux comptes exerçant la profession. L’institution procure un accompagnement pour tous les professionnels dans le secteur afin de faciliter l’exercice de leur activité. Pour en savoir davantage, allons découvrir dans l’article suivant tout ce qu’il faut savoir sur la cncc.

La CNCC : De quoi s’agit-il ?

La CNCC (Compagnie Nationale des Commissaires aux Comptes) est une institution qui a vu le jour en 1969. L’organisme est sous la tutelle du Ministère de la justice, il s’agit du représentant national de tous les professionnels exerçant en tant que commissaires aux comptes sur le territoire français.

La mise en place de l’organisme a pour principal objectif de procurer une aide dans le secteur, afin de simplifier l’exercice du métier. La cncc est en charge de surveiller et défendre l’intérêt et l’indépendance de tous ceux qui travaillent dans le secteur.

L’institution n’est plus responsable des inscriptions et des radiations de toutes personnes physiques ou morales se trouvant sur la liste de l’article L822-1 dans le Code du Commerce. Depuis la dénonciation de la convention de délégation, il ne sera plus possible de déléguer auprès des compagnies régionales aux comptes.

CNCC

La CNCC : Quel est le rôle principal de l’organisme ?

La cncc regroupe plus de six milliers d’entreprises de commissariat aux comptes, avec un nombre de plus de 12 000 professionnels. L’entité a un rôle sur le plan technique, le plan moral et le plan institutionnel. Elle assure l’anticipation et le développement de la profession.

Pour faire simple, la compagnie assure la défense de l’honneur de tous les professionnels en commissariat aux comptes auprès du pouvoir public, des autres professionnels et des régulateurs. La communication avec ces grands acteurs devient alors plus simple.

C’est une organisation qui est au service de la profession doté d’un dynamisme exceptionnel afin d’animer le vaste réseau de l’univers du commissariat aux comptes.

Quelles sont les activités de la CNCC ?

Pour mener à bien son rôle, la Compagnie Nationale des Commissaires aux Comptes exerce plusieurs activités pour les intérêts des commissaires aux comptes :

  • L’établissement des normes professionnelles, en assurant un suivi de tous les changements et modifications qui ont lieu dans le secteur afin de représenter au mieux les entreprises concernées ;
  • La mise en place de Webinars dédiés pour les professionnels dans le domaine ;
  • L’homologation des formations continues des auditeurs, selon la délégation faite par le Haut Conseil au Commissariat aux comptes ou encore le H3C.

audit

Un fort engagement dans l’évolution et l’innovation du secteur

L’univers du commissariat aux comptes est extrêmement ouvert à des démarches évolutives sur le plan politique et économique. Cela permet de fortifier les liens noués avec les autres systèmes représentatifs dans le secteur privé, associatif et public.

Un plan d’action spécifique a été lancé pour mieux percevoir la valeur ajoutée de toutes les missions en charge des commissaires aux comptes, par les autorités de contrôle.

Des initiatives ont été lancées, auprès de organismes représentatifs des petites et moyennes entreprises ainsi que les plus importants groupes, mais aussi après des Chambres de commerces et des industries.

La cncc s’engage à prendre parti dans les réflexions concernant les dossiers financiers et économiques. Suite à la discussion sur la Loi de modernisation de l’économie (LME), des relations solides ont été créées avec les autres ministères et les parlementaires.

Ces liens sont maintenus par l’organisme grâce à son groupe de travail pour l’environnement politique et public.

Une implantation sur le territoire national

La CNCC est constitué par un conseil national, un bureau national et des compagnies régionales implantées dans pas moins de 33 régions françaises.

Le conseil national est l’entité de décision dans la profession du commissariat aux comptes. C’est à lui que revient la tâche de défendre les intérêts des professionnels dans le secteur.

Le Bureau National, quant à lui, est chargé de la partie exécutive de la compagnie. Il assure la coordination, l’examination et la préparation de toutes les actions prises par le conseil national.

Les CRCC sont les représentants de la profession sur le plan local, pour etre le plus à proximité des professionnels afin de combler leurs besoins et leurs demandes.

Pour les inscriptions, des outils performants ont été mis en place afin de simplifier toutes les démarches pour les professionnels. Ces dispositifs ont été mis en œuvre par le H3C.

Le portail H3C est alors dédié pour les procédures d’inscriptions. Il est également possible d’accéder au site web pour faire une demande de modification de la liste des inscrits.