Une douleur courante des start-ups après une première vague d’adoption précoce est un long et frustrant plateau de croissance lente, où il semble que rien de ce que vous faites ne vous permettra de rentabiliser votre entreprise. Trop d’entrepreneurs ne savent pas quoi faire à ce stade, ce qui explique en grande partie la décevante proportion de 50 % de start-ups qui échouent au cours des cinq premières années.

Certains font de grosses erreurs, en partant du principe erroné que gagner des clients est plus important que faire des bénéfices. D’autres en font beaucoup trop peu, en supposant que l’effet viral et le bouche-à-oreille ne tarderont pas à se manifester, et que les ventes connaîtront soudain une croissance exponentielle.

Quoi qu’il en soit, il n’est pas agréable d’être coincé à ce stade, de se battre pour gagner sa vie et de devoir faire face à des créanciers impatients et des investisseurs mécontents. Vous devez d’abord vous consoler du fait que vous n’êtes pas seul, et plus important encore, vous devez mettre en œuvre un plan de croissance et de marketing actif comprenant les initiatives suivantes.

1 : Accroître la visibilité et les alliances stratégiques

Il est facile de se préoccuper tellement du déploiement de l’entreprise que vous oubliez de maintenir et d’accroître vos interactions dans les médias sociaux, vos efforts d’optimisation pour les moteurs de recherche et la mise en valeur des avis positifs des clients sur votre site web. Ajoutez continuellement de nouveaux partenaires de marketing et de distribution.

2 : Une croissance réelle exige toujours un véritable marketing

Le bouche-à-oreille et les médias sociaux peuvent vous aider à démarrer, mais rien ne remplace aujourd’hui :

  • les promotions spéciales,
  • les webinaires,
  • la présence dans les salons professionnels
  • et la sollicitation active des décideurs.

Il n’y a pas de levier magique pour la croissance, c’est pourquoi plusieurs initiatives sont nécessaires, avec des mesures pour évaluer la valeur retournée.

3 : Demandez à chaque employé de se concentrer sur les ventes

Cela commence par de multiples messages du haut de l’échelle selon lesquels la croissance est désormais la priorité absolue de l’emploi et la clé de la survie. Récompensez ouvertement les employés qui font un effort supplémentaire, défendez les questions de réduction des coûts et améliorez le processus de vente. Demandez à chacun d’être un défenseur de l’entreprise auprès de ses amis et de ses relations.

Demandez à chaque employé de se concentrer sur les ventes

Demandez à chaque employé de se concentrer sur les ventes

4 : Optimisez personnellement chaque transaction de trésorerie

Résistez à l’envie de déléguer les décisions comptables, en partant du principe que les recettes entrantes permettent de réduire la pression. Il est temps de profiter des remises importantes et des plans de paiement différés. Beaucoup d’entrepreneurs oublient que la phase de croissance est peut-être celle où la pression sur les liquidités est la plus forte.

5 : Augmentez le pipeline et le taux de conversion

Le moment est venu de formaliser les efforts de génération de prospects et de lancer des initiatives visant à maximiser le taux de conversion en ventes. Une croissance réelle exige des moyens nouveaux et innovants pour trouver des clients, ainsi que des publicités et des courriers électroniques à l’ancienne. Raccourcir le cycle de fermeture pour croître plus vite.

6 : Introduire une automatisation compatible avec les taux de croissance

Les processus manuels et les personnes sont toujours les plus coûteux à mettre à l’échelle, de sorte que chaque processus a besoin de mesures pour déterminer quand l’automatisation est appropriée. Certaines start-ups engagent plus de personnel pour retarder l’automatisation, ou dépensent des sommes considérables pour de nouveaux outils pour l’avenir. Dans les deux cas, il s’agit de stratégies de faillite.

7 : Introduisez de nouveaux produits et des améliorations chaque mois

L’une de vos meilleures sources de croissance est la clientèle existante, qui recherche toujours plus d’opportunités d’achat et de nouvelles offres. Tirez parti des faiblesses de vos concurrents que vous pouvez combler avec un minimum de nouveaux investissements. Écoutez activement les commentaires de vos clients et ne soyez pas un poney à un tour.

8 : Pénétrez activement de nouveaux marchés et de nouveaux canaux de vente

Si votre marché local ne vous donne pas la croissance que vous espériez, il est peut-être temps d’accélérer votre expansion vers de nouvelles grandes villes ou de nouvelles possibilités d’exportation. Si votre site web n’attire pas la croissance dont vous avez besoin, étendez vos activités à Amazon et à d’autres canaux. La croissance exige des innovations sur le marché ainsi que des produits.

Un entrepreneur qui s’est battu pour financer et construire une solution de rêve peut penser qu’il pourra se détendre lorsque la première vague de clients arrivera. Malheureusement, les difficultés liées à l’expansion d’une entreprise et à sa rentabilité durent souvent plus longtemps que la phase de développement du produit. La bonne nouvelle, c’est que ces défis ne sont pas sortis de l’ordinaire et que tout le monde peut les relever. N’abandonnez pas votre rêve trop tôt.